Entretenir vos meubles en bois massif

Quiconque acquière des meubles en bois massif de haute qualité, souhaite que ceux-ci restent aussi sublimes et rayonnants qu’au premier jour. Produits à partir de matières premières naturelles, nos meubles nécessitent en effet un entretien particulier, constitué de produits délicats qui permettrons de protéger et d’embellir les caractéristiques du bois qui les compose. Vous souhaitez savoir comment prendre soin de votre nouvelle table ou du joli buffet que vous venez tout juste de recevoir ? Nous vous expliquons ici toutes les étapes pour préserver la beauté naturelle de vos meubles.
 
 
 

Bois massif huilé

L‘avantage d’une surface traitée à l’huile est de préserver l’aspect naturel du bois. En effet, l‘application d‘un tel produit permet de protéger la surface de vos meubles sans obstruer les pores du bois qui les compose : vos meubles peuvent ainsi continuer à respirer. Entretenir des meubles en bois massif huilé nécessite donc de suivre quelques règles simples.

Entretien :
N’utilisez pas de chiffon mouillé ou humide sur des surfaces huilées. Parce que l’eau déplace l’huile dans les pores du bois, cela pourrait endommager de façon permanente la surface de votre meuble. Nous vous conseillons plutôt d’utiliser un chiffon sec en microfibre, afin d’éliminer tout éventuel résidu de poussière ou d’impureté mineure. Occasionnellement, nous vous recommandons aussi d’appliquer une très légère couche d’huile protectrice. Afin ne pas détériorer la surface de votre meuble et de ne pas trop altérer sa couleur, il est très important de noter que l’application de l’huile protective devra être effectuée dans le sens des veines du bois et avec une grande parcimonie.
Notre recommandation : Huile protectrice pour meuble (incolore) – RENUWELL.

Rayures/Tâches :
En cas de rayures, de tâches ou d’auréoles, il est conseillé d’utiliser un papier abrasif afin de retirer la légère couche de finition se situant au-dessus de la partie abîmée. Pour cela, vous devrez donc frottez très délicatement à l’aide d’un papier de verre ou d’un papier émeri. Le geste devra toujours être effectué dans le sens des veines du bois. Cela permettra, en effet, d’éviter toutes éventuelles irrégularités. Une fois la couche superficielle éliminée, il faudra retirer les résidus de poussière avant de pouvoir appliquer une nouvelle couche d’huile protectrice.
Astuce : Si votre meuble présente de légères griffures, nous pourrez éventuellement essayer de les faire disparaitre en frottant tout simplement une noix décortiquée sur la partie abîmée. Une autre alternative serait un stylo de retouche pour bois de la même couleur que votre meuble. Ce type de produit est facilement accessible en magasin de bricolage.

Enfoncement :
Dans le cas d’un enfoncement du bois, nous vous invitons à suivre la méthode suivante afin de restaurer votre meuble. Vous devrez dans un premier temps verser un peu d’eau sur la partie enfoncée de votre meuble de telle sorte que l’enfoncement soit entièrement recouvert. Vous devrez ensuite déposer par-dessus un tissu afin que l’eau soit absorbée. À l’aide d’un fer à repasser en chaleur maximal placé sur le tissu humide, vous devrez ensuite effectuer des mouvements circulaires en appliquant une certaine pression jusqu’à ce que votre tissu soit entièrement sec. L’ensemble de cette procédure devra être répétée jusqu’à disparition totale de l’enfoncement. Si malheureusement cette méthode a laissé des tâches d’eau, nous vous invitons à vous référer à notre paragraphe explicatif précédent « Bois massif huilé > Rayures et tâches ».

Remarque : Veuillez veiller à ce que le fer à repasser chaud ne soit jamais en contact directe avec la surface de votre meuble.
 

Bois massif vernis ou laqué

Dans le cas d’un meuble vernis/laqué, les pores du bois restent définitivement fermés. L’inconvénient de ce type de finition est donc la perte de la texture naturelle du bois qui ne peut plus respirer au travers du vernis/de la laque. Cependant, cette finition présente aussi un avantage considérable : votre meuble est mieux protégé contre les petits accidents du quotidien. L’entretien de ces meubles est donc beaucoup plus simple que dans le cas de meubles en bois huilé ou ciré.

Entretien :
Comme mentionné précédemment, l’entretien d’un meuble en bois vernis nécessite très peu d’effort. Contrairement au bois huilé ou ciré, vous pourrez utiliser, sur le bois vernis, un chiffon en coton légèrement humide afin d’éliminer toutes les saletés, poussières ou autres impuretés. Sans frotter, vous devrez délicatement effectuer des mouvements circulaires. Vous devrez ensuite immédiatement passez un second chiffon sec pour d’essuyer les éventuels résidus d’eau. Afin d’éviter les rayures disgracieuses, n’utilisez en aucun cas de chiffons abrasifs, de produits chimiques ou de nettoyants en poudre qui pourraient endommager le vernis.

Bien que ce ne soit pas obligatoire, afin de conserver l’aspect brillant de votre meuble vernis, vous pourrez deux à trois fois par an, le nettoyer à l’aide d’un nettoyant doux. Évitez les nettoyant à base d’alcool ou de solvant car ces produits auraient pour conséquences d’attaquer le vernis et laisseront malheureusement un aspect rugueux et terne sur votre meuble.
Notre recommandation : Régénérateur de bois ou le Spray nettoyant soins rapide de la marque RENUWELL

Rayures/Tâches/Enfoncement :
Malheureusement, dans le cas de bois vernis, il est très difficile de restaurer soi-même la surface de son meuble. Afin d’éviter d’endommager ou de détériorer de façon définitive votre meuble en bois verni, nous vous recommandons donc de demander l’avis d’un professionnel qui pourra vous conseiller.
 

Bois massif ciré

L’entretien d’une surface traitée à la cire est très comparable à celui d’une surface huilée. Même si la cire pénètre dans les pores du bois, cela n’est que superficiel de telle sorte que le bois puisse toujours respirer sous la couche de cire. En comparaison avec le bois huilé, la cire crée une couche protectrice supplémentaire contre les attaques extérieures et a un aspect légèrement brillant. Même si ce type de meuble est plus facile à entretenir, il nécessite malgré tout quelques précautions.

Entretien :
Comme pour les soins d’une surfaces huilée, l’utilisation d’une lingette ou d’un chiffon humide est à éviter. Bien que la cire constitue une couche protectrice supplémentaire, si une trop grande quantité d’eau pénètre dans les pores du bois, cela pourrait entrainer une détérioration définitive de votre meuble. Nous recommandons donc l’utilisation d’un chiffon en coton sec (ou éventuellement très légèrement humidifié) afin d’éliminer les poussières et autres impuretés.

Au fil du temps, il se peut que la surface de votre meuble devienne moins éclatante qu’au premiers jours. Dans un tel cas, nous pouvons vous conseiller, deux à trois fois par an, d’appliquer une nouvelle couche de cire protectrice. Pour ce faire, vous devrez dans un premier temps éliminer tout éventuel résidu de poussière ou d’impureté mineure à l’aide d’un chiffon en coton sec. Vous pourrez ensuite appliquer une très légère couche de cire sur la surface de votre meuble à traiter puis de laisser agir le produit pendant quelques heures. L’application de la cire devra être toujours effectuée dans le sens des veines du bois et en très petite quantité afin d’éviter toutes éventuelles irrégularités.
Notre recommandation : Cire protectrice pour meuble (incolore) – RENUWELL

Rayures/Tâches :
Comme pour le cas du bois huilé, il est conseillé, en cas de rayures, de tâches ou d’auréoles sur un meuble ciré, d’utiliser un papier abrasif afin de retirer la légère couche de finition se situant au-dessus de la partie abîmée. Pour cela, vous devrez donc frottez très délicatement à l’aide d’un papier de verre ou d’un papier émeri. Le geste devra toujours être effectué dans le sens des veines du bois afin d’éviter des irrégularités. Une fois la couche superficielle éliminée, il faudra retirer les résidus de poussière avant de pouvoir appliquer une nouvelle couche de cire protectrice.
Astuce : Si votre meuble présente de légères griffures, nous pourrez éventuellement essayer de les faire disparaitre en frottant tout simplement une noix décortiquée sur la partie abîmée. Une autre alternative serait un stylo de retouche en cire de la même couleur que votre meuble. Ce type de produit est facilement accessible en magasin de bricolage.

Enfoncement :
Dans le cas d’un enfoncement du bois, nous vous invitons à suivre la méthode suivante afin de restaurer votre meuble. Vous devrez dans un premier temps verser un peu d’eau sur la partie enfoncée de votre meuble de telle sorte que l’enfoncement soit entièrement recouvert. Vous devrez ensuite déposer un tissu au-dessus afin que l’eau soit absorbée. À l’aide d’un fer à repasser en chaleur maximal placé sur le tissu humide, vous devrez ensuite effectuer des mouvements circulaires en appliquant une certaine pression jusqu’à ce que votre tissu soit entièrement sec. L’ensemble de cette procédure devra être répétée jusqu’à disparition totale de l’enfoncement. Si malheureusement cette méthode a laissé des tâches d’eau, nous vous invitons à vous référer à notre paragraphe explicatif précédent « Bois massif ciré > Rayures et tâches ».

Remarque : Veuillez veiller à ce que le fer à repasser chaud ne soit jamais en contact directe avec la surface de votre meuble.
Newsletter